Le danger du paiement en ligne est le même que celui d’un achat physique en boutique. Vol d’argent, récupération des données de votre carte de crédit, vol de vos codes…, le principe de bon sens est le même partout. Ci-après les points de vigilance les plus importants…

Les précautions préalables

  • Utiliser un VPN (Virtual Privat Network)
  • Utiliser PayPal (Sorte d’e-banque)
  • Disposer de plusieurs cartes “Protégées” (limite de crédit ou prépayée)
  • S’assurer que votre ordinateur est équipé d’un anti-virus actif et à jour, ainsi que d’un pare-feu.
  • Ne pas faire de paiement via téléphone mobile, car ils sont souvent moins sécurisés que votre ordinateur.

Les informations généralement demandées

  • Le nom inscrit sur la carte
  • Le n° de la carte bancaire
  • La date de validité
  • Le cryptogramme (3 derniers chiffres imprimés au dos de votre carte)
  • Et un mot de passe internet (si protégé par 3DSecure) ou un code envoyé par SMS.
  • ATTENTION : Le code PIN n’est jamais utilisé sur internet. Il s’utile uniquement pour les retraits d’argent aux automates, l’achat d’essence et les paiements physiques dans les boutiques.

Les points de vigilance en cours de transaction

  1. Veillez à être sur une page sécurisée. Vous pouvez le vérifier, en regardant l’adresse du site.

Elle doit comporter un « s » derrière http ( https://le-nom-du-site ) et vous devez voir un petit cadenas sur votre navigateur.

  1. Sur les sites marchands, évitez de sauvegarder vos données pour une prochaine fois.

Le suivi des transactions

  1. Conservez une copie du justificatif de paiement ou des copies d’écran (indiquant le numéro de commande, les coordonnées du marchand et le montant de la transaction). C’est utile en cas de réclamation ou de litige.
  2. Contrôlez vos relevés et faites oppositions si nécessaire.

(Photos : CC0 @ pexels.com)